Test sidebar

Test sidebar

Code de déontologie – Formation PNL Lyon

Code de déontologie – Formation PNL Lyon 2018-11-06T10:58:59+02:00

Art 1. Respect des droits fondamentaux

Le Praticien PNL exerce sa mission dans le respect de la dignité humaine, de la vie personnelle, privée et familiale de la personne.

 

Art 2. Moralité et probité

Le Praticien respecte en toutes circonstances les principes de moralité et de probité nécessaire à l’exercice de la PNL. Il se doit d’avoir une conduite irréprochable pour s’assurer d’une bonne relation avec ses clients. Le Praticien doit également faire preuve de la plus grande diligence dans le cadre de ses missions.

 

Art 3. Intérêt du client

Le Praticien PNL se doit de poursuivre au mieux les intérêts de son client. Les décisions du praticien quant au protocole à adopter respectent l’objectif défini avec le client. Dans ce cadre, il s’oblige à se tenir informé de la situation de ses clients et de leur ressenti vis-à-vis de la prestation, de même qu’il s’engage à se confirmer à la réglementation en vigueur applicable à l’exercice de ses activités de PNL.
Le Praticien fournit une information pertinente et utilise des termes clairs facilitant la compréhension. Il se doit également d’apporter les précisions nécessaires à la bonne compréhension du contenu des séances.

 

Art 4. Clause de conscience

Dans toutes les circonstances pouvant mettre en péril le respect des principes généraux, Le Praticien PNL est en droit de faire jouer la clause de conscience.
Si la demande formulée par le client n’entre pas dans le champ de compétences du praticien ou est contraire à ses conditions d’exercice, ce dernier doit le mettre en relation directement avec un autre professionnel habilité à l’aider dans l’atteinte de ses objectifs.

 

Art 5. Honoraires

Le Praticien PNL doit clairement énoncer ses tarifs aux clients qui le demandent, sans abuser de son pouvoir et sans tentative d’escroquerie. Lesdits tarifs doivent être consultables à tout moment sur le site internet du praticien ou par le biais d’échanges préalables avec le praticien.

 

Art 6. Publicité

Le Praticien PNL peut user de la publicité à condition que celle-ci ne soit pas de nature mensongère. De même, toute forme de démarchage contenant des informations déloyales est prohibée, et la publicité par Le Praticien ne doit en aucun cas pouvoir être assimilée à du spam. Le Praticien est en mesure de recourir à tous moyens légaux pour assurer sa publicité, si celle-ci n’enfreint pas un des éléments sus-cités.

 

Art 7. Confraternité et réputation de la profession

Les praticiens doivent entretenir entre eux des bonnes relations, propices à une entraide mutuelle dans l’adversité. Un praticien qui pour n’importe quelle raison ne serait pas en mesure de prendre en charge un client potentiel se doit de contacter des confrères aptes à répondre au mieux à la demande exprimée par la personne.

 

Art 8. Concurrence et clientèle

Afin de permettre une concurrence loyale sans reniement possible de celle-ci, Le Praticien PNL s’abstiendra de proposer à l’avance une représentation erronée du prix et/ou du champ d’activité de ses prestations.
De plus, Le Praticien s’engage à dire à ses clients ce qu’ils doivent savoir et non ce qu’ils veulent entendre : une altération de bilan pour quelque raison que ce soit revient à de la concurrence déloyale de même qu’accepter la prise en charge d’un client concernant une requête à laquelle Le Praticien n’a pas matière à répondre serait contraire aux règles de déontologie.


LIRE AUSSI :