Test sidebar

Test sidebar

Charte éthique – Formation PNL Lyon

Charte éthique – Formation PNL Lyon 2018-11-06T10:58:07+02:00

Article 1 – Exercice de la profession

Le signataire travaille -seul ou en partenariat- à partir de sa formation et des expériences qu’il a pu avoir au préalable. En aucun cas l’exercice de cette fonction ne s’improvise et seuls une formation et des expériences appropriées peuvent attester de la compétence du Praticien PNL.

 

Article 2 – Secret professionnel / Confidentialité

Le signataire est tenu de garder secrets les propos et informations qui pourraient lui être transmis par le client au cours de la mission et doit s’assurer de posséder les moyens nécessaires à la conservation des données aussi longtemps que nécessaire.
Dans le cas d’un changement de prise en charge du coaché, seul ce dernier peut décider d’un éventuel transfert de toute ou partie de son dossier.

 

Article 3 – Respect de la personne

Le signataire se doit d’instaurer une relation de confiance et de prodiguer un accompagnement de qualité ; par conséquent il s’interdit de pratiquer toute forme d’abus de pouvoir et combat la discrimination, quelle qu’elle soit.
Le signataire doit également être à l’écoute, afin de permettre la restitution complète et sans interruption des éléments qui pourraient lui être transmis pour ainsi travailler de concert avec le client dans les meilleures conditions possibles.

 

Article 4 – Accord Mutuel

La prestation ne peut s’envisager qu’avec l’accord des deux parties, sans prise de décision forcée. Le signataire doit donc prendre en considération toute demande de suivi pour s’assurer de l’adhésion du client.

 

Article 5 – Acceptation de prise en charge

Le signataire peut choisir de ne pas donner de réponse favorable à une demande de prise en charge, soit en vertu de l’article 4, soit pour des raisons personnelles. En aucun cas le Praticien PNL n’est tenu de se justifier sur sa prise de position mais il peut néanmoins en discuter avec le demandeur si ce dernier le souhaite.

 

Article 6 – Interruption de mission

Si pour n’importe quelle(s) raison(s) le signataire constate qu’il est plus en mesure de travailler ou que les conditions nécessaires à l’accomplissement de sa mission ne sont plus réunies, il se réserve le droit de stopper le travail en cours avec le coaché.

 

Article 7 – Environnement

Le signataire se doit de prendre en considération le lieu des consultations afin de travailler dans un environnement fonctionnel et agréable propice à l’écoute, l’échange ainsi qu’à la réflexion.

 

Article 8 – Obligation de moyens

Le signataire s’engage à utiliser tous les moyens dont il dispose – dans le cadre de la loi- pour favoriser la progression de sa mission et atteindre les objectifs du suivi définis au préalable. Dans certains cas, le signataire peut être amené à faire appel à un pair compétent si une expertise ne se situant pas dans son champ d’action est requise. Ceci ne peut, encore une fois, se faire qu’avec l’aval du client qui devra en être informé au préalable.

 

Article 9 – Liberté et responsabilité

La PNL, ou programmation neurolinguistique, est une méthode de communication et de développement personnel, pas une science exacte. Du suivi découlent des préconisations, et non une ordonnance. Le client a donc le choix de suivre les recommandations, de les modifier, ou de les ignorer, et est par conséquent entièrement libre et responsable de ses décisions.

 

Article 10 – Autonomisation

Le signataire s’engage à ne pas créer ni entretenir de situation de dépendance du client, mais au contraire à l’aider à atteindre l’autonomie et l’indépendance les plus complètes.
Le signataire agit pour favoriser la durabilité des bénéfices obtenus.


Lire aussi :